Recherche et développement

Traitement expérimental des affections cardiovasculaires épisodiques

Nous étudions l’étripamil en tant que premier traitement auto-administré permettant d’arrêter rapidement les affections cardiovasculaires épisodiques, quels que soient le moment et le lieu de survenue.

Les inhibiteurs des canaux calciques, généralement administrés par voie intraveineuse à l’urgence, sont approuvés depuis des décennies pour le traitement de la TPSV ou d’autres affections cardiaques. Grâce à son administration pratique et à son action rapide et à sa courte durée d’action, l’étripamil peut potentiellement remplacer le traitement actuel dispensé à l’urgence ou en milieu hospitalier par un traitement moins lourd et moins onéreux.


Essais cliniques achevés

Nous avons réalisé un essai clinique de phase I chez des adultes sains, ce qui nous a permis de sélectionner quatre doses d’étripamil administrées par voie intranasale dont l’effet a été évalué dans le cadre d’un essai clinique de phase II chez des patient(e)s atteint(e)s de TPSV.

Les résultats de cet essai clinique de phase II, publiés dans le Journal de l’American College of Cardiology, révèlent que 87 % des épisodes de TPSV ont été arrêtés dans les 15 minutes après l’utilisation de l’étripamil à la dose sélectionnée pour la phase III contre 35 % des épisodes pour le placebo.

La description de l’essai clinique de phase II est accessible à l’adresse suivante : clinicaltrials.gov.

Accéder au texte intégral.


Essais cliniques actuels et futurs

Nous recrutons actuellement des patient(e)s pour un essai clinique de phase III, NODE-301, visant à évaluer l’innocuité et l’efficacité de l’étripamil pour le traitement de la TPSV en ambulatoire. Les patient(e)s ayant un épisode de TPSV dans le cadre de l’essai NODE-301 ont la possibilité de s’inscrire à l’essai NODE-302, un essai de prolongation en ouvert, permettant d’obtenir des informations supplémentaires sur l’innocuité de l’étripamil.

La description de l’essai clinique de phase III Node-301 est accessible à l’adresse suivante : clinicaltrials.gov.

La description de l’essai clinique de phase III Node-302 est accessible à l’adresse suivante : clinicaltrials.gov.

Nous planifions d’autres essais cliniques pour évaluer le traitement de la TPSV par épitramil. Nous planifions également des essais cliniques de phase II portant sur la fibrillation auriculaire, une autre affection caractérisée par une accélération du rythme cardiaque, ainsi que sur l’angine de poitrine, afin de valider le concept en vue d’élargir l’utilisation de l’étripamil.